Sie sind hier

PAG-Merci un d'Awunner

News PAG Fabrice Pompignoli

Merci à vous, habitants de la commune de Roeser

Fin 2015, les habitants de la commune de Roeser ont eu la possibilité de présenter leurs observations et objections concernant le nouveau Plan d’Aménagement Général de la commune de Roser (PAG) et concernant le Plan d’aménagement Particulier – Quartier Existant (PAP-QE). Plus de 200 réclamations ont été introduites par les habitants et également par différents membres de notre section locale du DP Réiserbann. Grâce à vous et à nos membres, le PAG voté par la majorité a été revu et amélioré et de nombreuses erreurs ont pu être corrigées. Cependant, le PAG n’est toujours pas parfait. Pour rappel, la commune de Roeser, sous responsabilité des bourgmestres LSAP succesifs, a mis plus de 10 ans pour établir le nouveau PAG.

Mais que se serait-il passé si aucune réclamation n’auvait été introduite ?

La première version votée par la majorité LSAP-CSV et par « Déi Greng » serait applicable et aurait eu des répercussions catastrophiques pour les habitants de la commune de Roeser, étant donné qu’une modification du PAG et du PAP-QE n’est possible que sur base de réclamations. Voici quelques exemples dramatiques comment la commune de Roeser aurait évolué dans les prochaines années.

Sans vos réclamations,

  • plus de 23 ha au site "Hierschterbierg" entre Bivange et Berchem auraient été reclassés en zone MIX-v, une grande partie en zone d’habitation HAB-2 et encore une partie en zone d’habitation HAB-1. La population de la commune de Roeser aurait augmenté de plus de 40 % rien que pour ce site.

→    Grâce à vous, 2/3 du projet ne sera pas réalisé .. au moins dans une première phase.

  • la réalisation du nombre d’appartements aurait augmenté et ce contrairement à la volonté de limiter les grandes résidences prônée par le bourgmestre pendant des années. En effet, la quasi-totalité des terrains nouvellement classés dans le PAG de la commune de Roeser auraient été classés en zone HAB-2. D’après la définition de cette zone, plus de la moitié des logements doit être de type collectif, c.à d. des appartements.

→    Grâce à vous, les terrains ont été reclassés en zone HAB-1, c.à d. plus de la moitié des logements doit être du type maisons d’habitation unifamiliales, isolées, jumelées ou groupées en bande.

  • l’implantation dans une zone MIX-v, des activités artisanales (p. ex. atelier de réparation de véhicules, menuiserie, etc) et des activités de commerce (p. ex. supermarché) dont la surface de vente aurait pu atteindre jusqu’à 1.200 m2 par immeuble bâti, serait devenue coutume.

→    Grâce à vous, les surfaces ont été réduites à 600 m2, ce qui reste important. Sans vos réclamations, des ateliers de réparation de véhicules, des menuiseries, etc. tels que ceux qui sont implantés dans la zone d’activité à Livange auraient pu s’implanter dans cette zone entourée d’habitations. De telles zones MIX-v sont prévues dans les localités suivantes : Crauthem, Livange, Peppange, Roeser, Bivange, Berchem et « Hierschterbierg ».

  • dans les parties existantes du PAG,  en l’occurrence le PAP-QE, chaque propriétaire aurait perdu des droits, et la plupart des habitations existantes seraient devenues « illégales »  suite à une réduction de gabarit des maisons d’habitation dans le PAP-QE. De plus, toute modification d’une construction existante aurait été refusée par le bourgmestre, étant donné qu’elle serait contraire au PAP-QE. Il en est de même de toute nouvelle construction de plus d’un étage.

→    Grâce à vous,les reclassements ont été rectifiés dans la nouvelle version du PAP-QE et votre habitation est de nouveau « légale » et vos droits restent acquis.